Les filles de moins de 19 ans représentent 30% des grossesses au Salvador: ONU

Patricia Sandoval "Mi testimonio sobre el aborto en Planned Parenthood" (Juillet 2019).

Anonim

Selon un rapport publié vendredi par l'ONU, près d'une grossesse sur trois au Salvador concerne des filles de moins de 19 ans, mettant en lumière les pressions sociales qui interdisent l'avortement.

En 2015, 30% des 83 500 grossesses au Salvador concernaient des «adolescents âgés de 10 à 19 ans», a indiqué l'étude du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP).

En moyenne, 69 filles ou adolescents tombent enceintes chaque jour dans le pays, soit environ trois grossesses par heure, ajoute le rapport.

La ministre de la Santé, Violeta Menjivar, a qualifié les chiffres "extrêmement préoccupants".

Quelque 1 500 filles âgées de 10 à 14 ans ont été incluses dans les statistiques sur les grossesses, ce qui signifie "théoriquement que 1 500 personnes ont été violées", a-t-elle ajouté.

Elle a appelé à modifier les lois qui prévoient actuellement des peines de prison de 40 ans pour les femmes qui avortent, même en cas de complications pendant la grossesse.